Les AZA et les feuilles soyeuses du foutre

Les feuilles soyeuses du foutre, magazine


3 Commentaires

Les Amazones de Kadhafi? Son harem


 

En attendant la traduction du livre écrit en arabe par Soraya, une ancienne amazone de l’unité de garde-du corps du Petit Père de la Lybie, on peut commencer à douter de la révolution de Kadhafi qui voulait mettre les hommes et les femmes sur un même pied d’égalité.

C’est d’autant plus effarant que les membres de cette élite féminine devaient être vierges et faire preuve de chasteté.

Ceci est pour le mythe.

Or, le dictateur s’enfilait dans les classes d’école des adolescentEs de 14-15 ans et posait sa main sur les têtes des heureusess élue et une geôlière venait les chercher le lendemain pour les emmener dans des sortes de catacombes pour être y être dressées…en tant qu’esclaves sexuelles et ce, durant 5 ans.

 

Voir le témoignage de Soraya ici

 

 

 

 

Publicités