Les AZA et les feuilles soyeuses du foutre

Les feuilles soyeuses du foutre, magazine


2 Commentaires

Le révisionnisme ou la bourde de trop de Christine Boutin.


Mariage pour Tous:…

Posted: 18 May 2013 10:37 AM PDT

Je suis en pleine enquête sur le périple de mes grands-père durant leur captivité pendant la Deuxième Guerre Mondiale. J’ai retrouvé le premier camps de mon Papy, le Stalag X B. Ce camps faisait office de gare de triage aussi. Je ne sais pas où il est allé ensuite.
Toujours est-il que j’ai continué mes recherches sur le Net. Je suis alors tombée sur le journal du Patriote Résistant, édité par la FNDIRP.

Le Patriote Résistant : non, ce n’est pas un avatar d’un courant nationaliste raciste, c’est même le contraire: sur les derniers numéros, un article traite de la montée des extrêmes droites, sur un entretien avec Dominique Vidal.
Un autre traite de la montée de l’antisémitisme, de l’islamophobie, du racisme envers les Roms et de l’homophobie( c’est dans le rapport complet qui est cité )

On y est : l’homophobie.

Le Mariage pour tous a été promulgué. Je ne voulais pas faire un article spécial dessuscertains l’ont faitmieux que moi.
Mais Christine Boutin a déclaré hier son opposition et sa volonté de combattre le fait que des gays puissent se marier en employant le terme de trop: Madame fait de la Résistance! Cela a déjà été employé avant, dans la Manif pour tous, par Frigide Barjot.

Mais là, je suis en pleine recherche sur les camps de concentration pour prisonniers de guerre et c’est le mot de trop.
Faut-il rappeler à Madame Boutin que des homosexuels ont été déportés et que nombre en sont mort, car ceux-ci étaient traités pire que des chiens par les nazis, comme une espèce à éradiquer, dangereuse et menant la civilisation à sa perte, d’ailleurs ce que dit un des plus célèbres nazis, Himmler, en 1937, est révélateur à ce sujet et rappelle malheureusement des propos entendus dans la rue récemment:
Ceci est extrait d’un site rappelant la déportation subie par les homosexuels:

« Si j’admets qu’il y a 1 à 2 millions d’homosexuels, cela signifie que 7 à 8% ou 10% des hommes sont homosexuels. Et si la situation ne change pas, cela signifie que notre peuple sera anéanti par cette maladie contagieuse. À long terme, aucun peuple ne pourrait résister à une telle perturbation de sa vie et de son équilibre sexuel… Un peuple de race noble qui a très peu d’enfants possède un billet pour l’au-delà : il n’aura plus aucune importance dans cinquante ou cent ans, et dans deux cents ou cinq cents ans, il sera mort… L’homosexualité fait échouer tout rendement, tout système fondé sur le rendement; elle détruit l’État dans ses fondements. À cela s’ajoute le fait que l’homosexuel est un homme radicalement malade sur le plan psychique. Il est faible et se montre lâche dans tous les cas décisifs… Nous devons comprendre que si ce vice continue à se répandre en Allemagne sans que nous puissions le combattre, ce sera la fin de l’Allemagne, la fin du monde germanique.»

Discours du chef nazi Himmler sur l’homosexualité prononcé le 18 février 1937

Et franchement, comment vouloir entrer en Résistance, avec la symbolique que ce mot suscite encore, ainsi que ses valeurs, comme le clame Boutin, avec des gens qui suivent le mouvement qu’elle dit représenter, qui ont à peu près les mêmes discours…durant les manifs pour tous…

Je trouve personnellement que c’est une grosse connerie, qui insulte ce qui s’est passé durant la Seconde Guerre Mondiale, quand en plus on nous apprend que 60% des homosexuels ont été dénoncés par la population et que 50 000 ont été condamnés par des tribunaux nazis….On estime le nombre de déportés à 10 000 environ et très peu rentrèrent de ces camps. La reconnaissance de ces déportation avance vraiment doucement.

Alors mélanger le terme de Résistance à une idéologie politique résolument contre l’égalité qu’offre le mariage pour tous…cela sent en fait très mauvais et frôle le révisionnisme.

PS: je rappelle, à toutes fins utiles que je milite personnellement pour l’union libre pour tous et la fin du mariage civil (je plaisante à moitié).

Rosa.

((Invitée pas Steph))

Publicités


3 Commentaires

Benoit XVI et François.1ER SE SONT DIT « OUI ».


A la surprise générale

ILS SE SONT DIT « OUI »

Au terme d’une réforme menée dans le plus grand  secret

avec le concours du nouveau Chanoine des Latrines et des tartines de Hollande

le Mariage des prêtres est désormais auto-risé par le Vatican.

-( Les religieuses ne seraient pas concernées par ce nouveau dispositif lithurgique)

____________________________

Les deux souverains poussifs ont montré l’exemple en se mariant dans la chapelle Sexthune

Dans une lettre de protestation commune

Christine Bouttin et Frigide barjot

auraient rendu leur cartes d’adhérentes

à

L’Opus Deï

_____

(Steph)


4 Commentaires

POUR UN OEIL? LES DEUX YEUX. POUR UNE DENT…TOUTE LA GUEULE !!!


Retournons aux curetons leur sacro-sainte loi du Talion !!!

Marguerite, sortie de Notre-Dame-de-Paris

Sortie de Notre-Dame.
Marguerite a perdu un bout de dent dans la bagarre.
Qui était à l’autre bout du bâton ?
Un nervi au service de l’archevêque, ou un flic républicain ?

images qui bougent

 

femen_pape

Un violent coup d’ostensoir? De matraque républicaine, de latte de la part des nervis de Civitas?

______________________________________________________________

(Chipé par Steph chez -« susauvieuxmonde »- voir en lien)

http://susauvieuxmonde.canalblog.com/archives/2013/02/12/26399185.html

__________________

http://nosotros.incontrolados.over-blog.com/article-pour-un-oeil-les-deux-yeux-pour-une-dent-toute-la-gueule-115306343.html

http://nosotros.incontrolados.over-blog.com

 


1 commentaire

Mariage pour tous: réflexions


Samedi 2 février 2013 / 12h25 / Alerte Info

Mariage pour tous : l’Assemblée adopte le principal article du projet de loi délimitant la cage…

Un tel bonheur ne se conteste pas….

Pouvoir enfin être aiméEs de partout, par tous les beauf’, voir les chasseurs aussi…

On ne résisterait pas à un tel plaisir.

Bref: nous sommes combléEs!

Ouahou: l’orgasme!!!

Les mariages blancs

Une nana, normale, blanche, lesbienne ou non
Elle pourrait épouser une jeune Malienne hétéro ou pas
mais  sans-pap
et
mère de plusieurs petits gnenfants
du coup:
elle pourrait être mère elle aussi
sans être obligée d’accoucher
ou même
de vivre avec une grognasse ou un bonnard
(Juste pour le pied de rendre service)

marigay-dressac

Mariages bi-dons


Un mec  homo et une nana homo
(décliner le truc à l’infini.)
et en profiter dans tous les cas pour faire la fête
___________________

Deux « non couples » hétéro, anti-mariages,

pourraient se marier (en blanc)

et adopter chacun unE adulte gay ou lesbienne,

(ce qui évite l’assistance aux devoirs scolaires le soir)

de telle sorte que le « conjoint Gay ou lesbienne puisse

à défaut de se marier

être en même temps frères, amantEs et

individuellement

adopter l’autre à son tour  un enfant celui ou celle

qui deviendra par la suite à la fois le frère/soeur …la mère ou le père

Joli bordel administratif et incestueux

si on y ajoute à chaque fois la question d’un sans-pap sur les deux personnes…

Chacun conservant la double nationalité.

Comment ça c’est confus?

Je VEUX oui…!!!

assemblee_nationale

 

Belles Assemblée de faux-culs serrés


1 commentaire

Texte sur les femmes et l’égalité dans le droit de tuer


-« Si la place des femmes n’est pas au combat sur la seule base qu’elles donneraient la vie –(expérience longue et enfin douloureuse comme pas deux!)- et qu’il ne serait pas de leur ressort en conséquence de l’ôter ensuite, comment « oublier » que les « hommes » qui forcément y participent, biologiquement parlant, pourraient de leur côté s’arroger le « Droit exclusif » d ‘ôter ces mêmes vies que les femmes se sont fait chier à donner au monde?(D’ailleurs on se demande bien pourquoi autant d’obstination au vu de ce qui en est fait!).

Et ce « Droit exclusif » que s’accorderaient les hommes serait forcément unilatéral et particulièrement injurieux à l’égard de femmes et déjà « contre » l’avis des femmes qui en l’espèce se le refuseraient au nom d’un principe exposé par Rosaelle.L’avis des femmes passerait déjà à la trappe et serait foulé aux pieds. Les hommes quant à eux n’envisageraient même pas d’être concernés possiblement concernés par ce principe; il faut dire que ce ne sont pas tellement « eux » qui les pondent, ces marmots » si ce n’est chez quelques peuples premiers où l’homme ressent, en même temps que la femme, les douleurs de l’accouchement et doit alors s’aliter.

En s’autorisant le « Droit de tuer », ainsi que le sous-tend la maxime de Rosaelle, le « genre masculin » commettrait alors selon moi une forfaiture supplémentaire et double:

Non seulement envers le « genre féminin » qui s’y opposerait, mais aussi envers le  « genre masculin » qui en participe inéluctablement.. (Ne serait-ce que « biologiquement-tête-de-gland »)..devrait s’y opposer aussi au nom du même principe. (Y compris les cons, lesquels -(malthusianisme mis à part)-  sont hélas les plus nombreux dans la candidature à la procréation (assistée ou non). 

Ceci concerne indifféremment les hétéro, les bi-sex, les Gay et lesbiennes…

Encore que ces dernières, sur le terrain des « revendications séparée et parcellaires » y seraient fondées

Les femmes, hétéro ou pas, ayant largement démontré dans l’Histoire combien elles étaient à même de s’occuper de toutes les marmailles possibles (désirées ou non) tandis que les hommes sur divers fronts s’occupaient quant à eux  à « nettoyer » copieusement et méthodiquement toute trace de vie devant eux…Ceci avant de rentrer dans leurs foyers où patienteraient des femmes « en-cloquées » au hasard d’une « permission » ou d’une « rencontre imposée », « entre deux batailles et quelques tranchées », à moins que ce ne soit  morts eux-aussi, afin d’assister à leurs propre funérailles.

N’est-il pas?

Steph.

Rosaelle

____________________________________________________________________________

La femme est-elle un assassin comme les autres?

Posted: 25 Jan 2013 04:12 AM PST

Doit-on se réjouir que les femmes puissent tuer et commettre officiellement des exactions, je pense ici à Abu Ghraïb, dans l’armée américaine? Une décision vient de tomber au Pentagone, donnant les mêmes droits aux femmes qu’aux hommes de combattre au front, officialisant un état de fait.
Elody pense que c’est un progrès. J’ai compris le billet comme tel, en tout cas.Je vais encore choquer, mais en fait, c’est devenu le risque quand on dit ce que je pense, heureusement, Elody est quelqu’un d’ouvert, mais je considère la guerre, surtout celle qui n’est pas défensive, comme une plaie, et que des femmes puissent participer à cela, ce n’est pas un progrès. Nous sommes celles qui donnons la vie, pas celle qui la reprenons, nous savons nous défendre, quand il s’agit de sauvegarder les nôtres, autant voire sans doute mieux que certains hommes. Les grandes résistantes françaises en témoignent, les femmes dans la civilisation viking aussi, nombre de femmes algériennes dans la guerre de reconquête de l’Algérie se sont distinguées par leur héroïsme, mais elles avaient une cause à défendre, la protection des leurs.Car si on peut imager ce que je ressens, si les anges n’ont pas de sexe, on a l’impression que les démons n’en auront pas non plus dans ce domaine et que l’égalitarisme a des limites.Alors que dire ? La femme n’est pas plus sainte que l’homme? Sans doute, car il ne semble pas y avoir de différence. Il n’empêche que les femmes n’ont pas, pour moi leur place au combat, quand elles ne sont pas dans un cadre de guerre défensive, pas plus que des adolescents l’ont en principe de base, humain.

Une dernière remarque : nous, les femmes, ne sommes pas représentées de manière paritaire dans la politique, alors comment peut-on croire que les femmes puissent s’imposer comme égales dans l’armée, qui est basée sur des critères physiques, en premier lieu, surtout au front, où la question des affrontements directs, sans aide technologique compensant la faiblesse musculaire, se pose? J’aimerais bien le savoir, à moins que la position du Pentagone n’entérine qu’une chose: que les femmes seraient de la chair à canon, comme les hommes, ou des assassins comme les autres…Ce qui peut se cumuler sans problème dans la tête d’un gradé forcément masculin…Un pion est un pion, dans une stratégie militaire…
Et vous, qu’en dites-vous?

____________________________________________________________________________

Les femmes à la guerre??? J’ai entendu cette nouvelle du front USA et, à mon humble avis, il serait déjà préférable que les femmes qui servent dans les casernes militaires américaines règlent déjà le problème des viols qui existent au sein de l’armée américaine, mais que l’on tait, et surtout, qu’elles taisent sous peine d’humiliations encore plus dégradantes, voire dégradées?

Les femmes à la guerre??? Pour assouvir les besoins des soldats qui sont soumis à des stress considérables et qui récupèrent en regardant des films pornos?

Et les femmes, dans un état de guerre, ne font-elles pas naturellement plus d’enfants parce que justement, elles sont souvent considérées comme un butin de guerre et que les ennemis les engrossent pour que leur patrimoine repeuple le pays conquis?

Celles qui désirent aller faire les va-t-en guerre, qu’elles le fassent. Elles ne sont certainement pas moins capables que les hommes pour tuer l’ennemi. Il faut juste qu’elles protègent leurs arrières…

Gene

femmes en guerre


9 Commentaires

Viol-ence du Monde


(Suite de: Ces enfants que l’on viole sans vergogne / AZA)

Ce texte si beau mérite une place sur le site. Mais comment l’amener sur l’agora virtuelle, alors que c’est ce qui devrait être fait, parce que ce sera peut-être ainsi que ces pervers qui jalonnent nos chemins se tiendront enfin tranquilles, quoique! C’est presque toujours dans le cercle familial que cela se joue, avec la complicité involontaire des autres membres de la « famille », et de compter voire s’appuyer sur la loyauté des enfants qui préfèrent subir que de perdre un ou une de leur parent, le tissu de la co-dépendance étant tissé depuis la tendre enfance. Non! L’enfant, victime de ce processus bien rôdé dans la crainte, va même tout faire pour ne pas que ces parents soient impliqués dans de sombres histoires et de se retrouver seul devant le regard accusateur des autres membres du cercle familial. Même le ou la meilleurE des meilleurEs des amiEs n’en saura rien. On apprend vite le silence et on apprend à se construire une bulle qui permet de protéger de ce monde extérieur qui ne nous protégera pas et au pire, en fera ses choux gras…ceci pour la période actuelle puisqu’à notre époque, cela ne faisait même pas partie de la rubrique des chiens écrasés. Pire, on en parlait pas, point barre! Et vu jamais cela ne se savait, n’étions-nous pas qualifier de folle ou de fou lorsqu’enfin cette douleur enfouie émergeait!

Peut-être est-ce une avancée que de pouvoir actuellement en parler et de pouvoir retirer l’enfant, même si les dégâts sont faits et qu’il faudra aller voir papa ou maman en prison. Parce qu’il y a aussi des mamans perverses. Peut-être plus perverses encore. Qui pourrait croire, voire même penser que c’est maman qui est méchante! Seront-ce des baumes sur le coeur que de pouvoir être prisE à temps par une équipe de débreefing? L’avenir nous le dira, car là non plus, les exemples récents ne montrent pas spécialement d’avancées spectaculaires sinon que de tourner sept fois le couteau dans la plaie (à défaut de tourner sept fois la langue dans sa bouche avant d’en parler). Et cela ne va pas non plus dans le bon sens, puisque des connards de hautes statures commencent à filmer leurs exploits pour les diffuser sur la toile. (Bon, cela ne concerne pas les enfants et parents…)

Au nom de touTEs celles et ceux qui ont subi la poussée de testostérone masculine ou féminine, je ne soutiendrais jamais, au grand jamais celles et ceux qui ont commis de pareils actes. On peut évoquer sans cesse le schéma «reproductif» dû à l’enfance et patati et patata…Si on souffre dans sa tête, on doit bien se rendre compte qu’on ne doit pas infliger aux autres, et surtout aux petits «qu’on est sensé aimer puisque c’est notre chair et notre sang» ce que l’on a subi, non?

Gene

____________________________________________

Réponse de Steph, NI

Si ce message (sur AZA) te semble bien et s’il te semble pouvoir contribuer même pour un tout petit peu seulement ton amie et peut-être par truchement la fillette, n’hésites pas à le leur transmettre. En tous cas tu peux leur dire que je pense à elles et suis très sensible à ce qu’elles subissent. (Si ce petit texte te semble d’une quelconque utilité dans le débat contre le sexisme, le viol, la connerie et même la pseudo réponse institutionnelle à la Misère des gens, cette Misère contribuant à faire de chacun des monstres d’égoïsme ou des criminels pathologiques, alors utilise-le comme il te plaira. Je sais que tu agiras au mieux.)...C’est un moment difficile, insoutenable et probablement infiniment long….Et souvent la (les) famille concernée n’apporte pas le soutien escompté….(Il y aura peut-être même un thon pour soutenir que la gamine de *huit ans était précoce et avait « allumé » le « pôvre homme » qui a dû céder devant la « chaude et impudique Lolita pré-pubère »…L’argument sera invariablement –« Il n’y a pas de fumée sans feu »-…).

* La petite a huit aujourd’hui. Au moment où le père a été pris « la main dans le sac », la petite avait 4-5 ans…

Et sans les connards, y aurait-il aussi moins de conneries?

Certes, les individus commettant pareilles saloperies peuvent avoir des « circonstances atténuantes » au nombre desquelles figurera indiscutablement l’organisation absurde et délirante de ce Monde pathogène ainsi que les troubles et maladies qu’il engendre, les phénomènes « décompensatoires », sans oublier la responsabilité engagée de celles et ceux qui s’en accommodent et le trouvent encore « assez supportable » contre toute évidence. Mais cela n’ôte rien à la question. En ayant fait le choix de se soumettre à l’ordre existant toute personne fait aussi plus ou moins consciemment celui de se soumettre aux troubles comportementaux, sexuels, psychiques et sociaux que de tels choix impliquent. La « pulsion irrépressible » est la traduction psychotique de toutes les soumissions consenties à l’ordre de ce même monde qui les produit en même tend qu’il feint de les sanctionner, les juger et les comprendre sans jamais avouer son propre degrés d’implication.
Dans tous les cas de figure il ne se trouve sans doute pas de « seuil de responsabilité » à partir duquel on pourrait établir avec certitude que la sanction serait thérapeutique dans un monde qui se maintiendrait dans sa propre invariance sans être lui-même jamais passé au crible impitoyable de la critique.

Dans un monde profondément schizoïde il ne saurait être établi de baromètre réel de vulnérabilité  sans que l’on rencontre à chaque fois, à chaque tentative d’estimation de la « maladie » le fonctionnement de ce monde qui ne s’en sépare pas!

En l’espèce, les cas dits de « déviance » (V:de « perversion » selon les exégètes en vogue) touchent objectivement toute la société et toutes les classes de cette société, et pas seulement parce que celle-ci serait divisée en classes autant qu’à cause du postulat même sur lequel repose intrinsèquement toute l’organisation de cette société, de ce qu’elle produit et de comment elle le produit aurait souligné le jeune K.Marx de 1844…

Si spontanément la réaction à la manifestation des « déviances concentrées« , par opposition aux « déviances sociales diffuses« , suscite unanimement  une réprobation violente et consensuelle, c’est qu’elle tend non moins spontanément à déculpabiliser/réconcilier  ainsi la part de « responsabilité objective » que chacun a dans l’émergence de cette « déviance concentrée » issue  d’une allégeance collective et silencieuse à l’ordre d’un monde profondément avili. Un « monde »  dont la connaissance est elle même partagée dans le « refoulé sédimentaire »   comme culpabilité autonomisée devenue une sorte de « ciment social dans l’aberration »  se solidifiant au delà de toute supercherie religieuse, puisque ces « déviances » seront observées partout, sous toutes les latitudes où sévit un monde dont le fonctionnement est affirmé sur la base de l’asservissement, de l’exploitation de la misère et de la répartition des contraintes.
Souvent le plus inhibé de tous sera aussi le plus virulent et ira même jusqu’à vouloir « faire justice » à sa façon, de préférence extrêmement expéditive…Cette attitude pourtant suspecte forcera l’admiration des plus timorés voyant là,  au travers de leur assentiment de « justiciers par procuration un « consentement passif » qui les dédouanera de ces pulsions secrètes que peine à endiguer la crainte de la sanction pénale en sus de celle de l’environnement social qui pourtant les rassemble objectivement à la fois comme juges et parties, bourreaux et victimes.

Comme il se voit: ce monde est bien un foutu bordel avec des chemins bordés de cailloux en quantité de manière à satisfaire les gouts de certains pour la lapidation.

 

veut_pas_savoir

 


2 Commentaires

Les manipulatrices et autres manipulateurs


 

Qui n’a pas eu à faire face, un jour ou l’autre, à un ou une manipulateur-trice?!

Des docteurs Jekyll et Misters Hyde en puissance, qui ont la capacité d’avoir deux visages, l’un que l’on a en intimité et l’autre, que l’on porte en société.

«Mais comment donc dites-vous de telles horreurs sur cette personne pourtant si charmante et si gentille?!

Que diable êtes-vous complètement folle?

Allez donc voir un psy!»

De si bonnes âmes qui se révèlent être «inconsciemment» complices?!

(même dans les cercles familiaux)

Je profite donc de cet article pour faire écouter, à celles et ceux qui sont intéresséEs, évidemment, une émission sur

les manipulateurs diffusée aujourd’hui sur la RTS 1

(à écouter sur le site, WordPress n’acceptant pas les fichiers mp3, le salaud!)

 

Petit synopsis de cette émission:

Rencontre avec Christel Petitcollin, psychothérapeute, conférencière et auteur de « Divorcer d’un manipulateur » ED. Guy Trédaniel.

Bien que les manipulateurs existent depuis la nuit des temps, ces sinistres individus restent mal connus.

Pourtant, le profil des manipulateurs est sinistrement standard et le récit des victimes toujours le même. Témoin de tout ce qui se joue dans le huis-clos familial, l’auteur a décidé de mettre à la disposition de tous, ce matériel amassé en vingt ans de pratique.

Pour appréhender au mieux une démarche de séparation avec un manipulateur, l’auteur nous livre des clés indispensables:

Un fil d’Ariane pour permettre aux victimes de s’évader du labyrinthe mental et juridique, sans se faire détruire par leur minotaure personnel.

Un trou de serrure pour permettre aux instances juridiques et sociales d’avoir accès à ce qui se passe dans leur dos.

Une alarme pour réveiller la société, en train de se faire manipuler et endoctriner par une poignée d’individus haineux et destructeurs.

Des exemples et cas concrets.

 

marionnette


1 commentaire

LA PEINE DE MORT POUR LES GAYS EN OUGANDA ?


Nous venons de l’apprendre. La loi ougandaise prévoyant la peine de mort pour les homos est de retour. Si adoptée, cette loi ignoble pourrait instaurer la peine de mort pour les gays et lesbiennes en Ouganda. Elle est maintenant à l’agenda du Parlement et pourrait être adoptée à tout moment.

Par le passé, le président Museveni a promis d’opposer son véto à cette loi monstrueuse. Mais les responsables ougandais s’évertuent à la faire adopter. Leurs pressions pourraient faire céder le président Museveni. La porte-parole du Parlement a même déclaré que le loi serait le ʺcadeau de Noëlʺ offert au pays !

En mai dernier, des millions d’entre nous ont soutenu les militants dans tout l’Ouganda pour arrêter cette loi – et ça a marchéAujourd’hui, le combat recommence. Signez et partagez cette pétition avec tous vos amis. Nous avons besoin de chaque voix pour créer une déferlante mondiale que ni les médias ni les leaders de ce monde ne pourront ignorer :

www.allout.org/fr/uganda-now

Nos partenaires en Ouganda nous disent que la loi figure à l’agenda du Parlement et pourrait être adoptée à tout moment. Alors que le texte de la loi est en train d’être finalisé, une chose est sûre : si adoptée, la loi pousserait les homos, bis et trans en Ouganda dans l’ombre, les traitant comme des criminels. Malgré la mobilisation mondiale, certains hommes politiques ougandais refusent d’abandonner la loi ; l’un d’entre eux appelle même tout le continent à condamner les homos africains à la prison, à vie.

Cette loi venait à passer en Ouganda, elle pourrait déclencher une vague homophobe dans toute l’Afrique. Ajoutez votre nom à notre pétition et demandez à vos amis de signer eux aussi maintenant :

www.allout.org/fr/uganda-now

Ces hommes politiques utilisent l’homophobie pour distraire les Ougandais – et le monde entier – des problèmes réels que rencontre leur pays, de la corruption à la liberté de la presse. Leurs manipulations politiques jouent avec la vie de leurs citoyens, et les personnes lesbiennes, gays, bi et transgenres paieront le prix fort si jamais ces parlementaires malveillants remportent leur bataille.

Par millions, nous nous sommes déjà opposés à cette loi. Nous l’avons bloquée. Nos amis en Ouganda doivent savoir que nous les soutenons aujourd’hui encore. Signez maintenant et demandez à vos proches de signer également. Il n’y a pas de temps à perdre !

www.allout.org/fr/uganda-now

Impossible d’arrêter notre mouvement mondial pour conquérir le simple droit de vivre et d’aimer librement. Mais, comme le montre cette loi perverse, le chemin vers l’égalité est encore jonché d’obstacles. La bataille d’aujourd’hui fera date dans l’histoire. En faisant entendre votre voix, vous ferez la différence.

En avant,

Andre, Guillaume, Hayley, Leandro, Jeremy, Sara, Tile et le reste de l’équipe d’All Out.

 

 

 

SOURCES:

L’Ouganda veut adopter son projet de loi « anti-gay » avant 2013
tempsreel.nouvelobs.com/monde/20121113.OBS9198/l-ouganda-veut-adopter-son-projet-de-loi-anti-gay-avant-2013.html

La peine de mort, cadeau de Noël aux gays
360.ch/blog/magazine/2012/11/peine-de-mort-cadeau-de-noel-gay-ouganda/

All Out est un nouveau mouvement en ligne qui rassemble des gens du monde entier – hétéros, lesbiennes, gays, bi, trans, … – pour un monde où nous sommes tous égaux et libres d’être différents.Notre adresse :Purpose Foundation
224 Centre St
New York, NY 10013Copyright © 2012 AllOut.org, All rights reserved.


2 Commentaires

Choronisons avec Femen (plein de T-Shirts à gagner)


L’humour peut aussi être une arme, nous disent les filles de Femen. Elles lancent un concours de montages (ici, avec la photo d’Inna Chevtchenko, bastonnée avant-hier par les hétéroporcs). Le premier prix est un T-shirt aux couleurs de Femen. Voir ICI.
par charles tatum


3 Commentaires

Tocards , Sarkonnards et Nazillons intégristes écumant de haine ce W-E partout en fRance(La vidéo)…


Merci à Charles Tatum/susauvieuxmonde…(Steph)