Les AZA et les feuilles soyeuses du foutre

Les feuilles soyeuses du foutre, magazine


Poster un commentaire

Des Gueules cassées aux dividendes


les AZA subversifs - la suite

8 NOVEMBRE 2019

——Jean Casanova

——–C’est le très officiel Observatoire des Inégalités qui le souligne à propos des joueurs, non pas de football ou à la Bourse, mais à la Loterie : « Les joueurs issus des foyers les plus pauvres consacrent aux jeux d’argent une part de leur budget trois fois plus élevée que les autres foyers. Ils ont un plus grand risque d’y développer une addiction. La quasi-totalité d’entre a au mieux un niveau d’études équivalent au baccalauréat. »

Pauvres, addicts et ignorants, les trois à la fois. Un peu, Affreux, sales et méchants de l’immortel Ettore Scola. Quand les revenus baissent et que la précarité s’installe, l’attirance au jeu augmente.

Paradoxe, les pauvres qui échappent à l’impôt sur le revenu, tout en réglant malgré tout la TVA lors de l’achat d’une baguette de pain, les mêmes pauvres…

Voir l’article original 670 mots de plus


Poster un commentaire

La France ou le voile ?


les AZA subversifs - la suite

31 OCTOBRE  2019

——Jean Casanova

——–C’est là la taraudante question qui agite tous les esprits. Le voile ou la France ?

« Pas souhaitable », « Intolérable », « Pas un problème »…

Le voile ne cesse d’agiter la conscience de microcosme politicien. Pour quels bénéfices ?

——Pour essayer de décrypter les dessous d’une telle affaire, le brandissement du voile – nous avançons qu’elle ressort du commensalisme – il nous a paru nécessaire d’interroger la chercheuse Mine Derrien, politologue et chercheuse au CEVIPOF, le Centre d’Études de la Vie Politique Française, où elle dirige le laboratoire de recherche en zoo-politologie. Et donc tout à fait qualifiée pour nous aider à mieux comprendre les enjeux nauséabonds de cette relation que nous qualifions de commensale.

Commensalisme, que faut-il entendre par là ?

Un commensal (du latin

Voir l’article original 800 mots de plus