Les AZA et les feuilles soyeuses du foutre

Les feuilles soyeuses du foutre, magazine


Poster un commentaire

Éviter le bide


les AZA subversifs - la suite

9 AVRIL 2019

——Jean Casanova

——N’allez pas voir là quelque recommandation diététique. Nous vous parlons de spectacle plus particulièrement de comédie. Non de théâtre, mais de cinéma.

Il y a déjà bien longtemps, le « bide » était un raccourci de « bidon », le ventre en langage familier. « Faire un bide » signifiait, lorsqu’on parlait de comédiens, « subir un échec ». Quand le spectacle tombait à plat et ne produisait pas ses effets sur le public, on disait que le comédien repartait en rampant, donc sur le « bide ».

En allons-nous arriver à cette extrémité, celle d’un bide, au terme de plus de trois mois de Grand Débat.

Le Grand Débat accouchera-t-il d’un Grand Bide ? Bide plutôt que mascarade, cette dernière désignant une mise en scène trompeuse. Encore que les deux peuvent aller…

Voir l’article original 605 mots de plus

Publicités