Les AZA et les feuilles soyeuses du foutre

Les feuilles soyeuses du foutre, magazine

Vers une interdiction de la fessée

Poster un commentaire


Vers une interdiction de la fessée

les AZA subversifs - la suite

30 NOVEMBRE 2018

——Jean Casanova

(Assemblée Nationale – 126, rue de l’Université – Paris 7°)

——–C’est bien connu, « qui aime bien, châtie bien». Mais il n’empêche. Fessée, claque et autres châtiments corporels, la question est posée, faut-il interdire ?

La même question fait aujourd’hui débat à l’Assemblée Nationale, entre les opposants aux « violences éducatives ordinaires » à l’encontre des enfants – qu’ils soient ou non enfants-rois– ainsi qu’à l’encontre des présidents, face à ceux qui, au contraire, verraient dans cette interdiction une atteinte à la liberté des parents ou des citoyens, ils sont quelquefois les deux à la fois.

Les faits sont réels et bien tangibles. Ainsi aujourd’hui, selon la Fondation pour l’Enfance, 84 % des parents français ont recours à ce qu’il convient d’appeler des violences éducatives, disons-le simplement, à la fessée. Toujours au même prétexte, l’éducation…

Voir l’article original 742 mots de plus

Publicités

Auteur : geneghys

Lutte contre la désinformation et tous les problèmes que cela produit, l'injustice sous toutes ces formes.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s