Les AZA et les feuilles soyeuses du foutre

Les feuilles soyeuses du foutre, magazine

Au nom du sang et de la race… des crimes contre l’humanité

Poster un commentaire


Article très long, mais hyper-intéressant

Entre les lignes entre les mots

Je commence par un pas de côté. Maxime Rodinson indiquait que le rôle d’une religion en tant qu’idéologie (mobilisatrice ou non) ne peut-être pensé indépendamment des rapports sociaux et de leurs perceptions.

Mais cela ne signifie pas que les constructions intellectuelles des justifications (politiques ou non) des actes soient mécaniquement déterminés par ces mêmes rapports sociaux.

Il convient donc d’analyser dans le détail les supports, pensés/imaginés/inventés ou écrits, des mobilisations et des actions. Qu’en est-il des fondements de la pensée et de l’agir des nazis ?

View original post 2 483 mots de plus

Publicités

Auteur : geneghys

Lutte contre la désinformation et tous les problèmes que cela produit, l'injustice sous toutes ces formes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s