Les AZA et les feuilles soyeuses du foutre

Les feuilles soyeuses du foutre, magazine

Audrey Morrissey : Mon expérience de l’industrie du sexe n’a rien eu à voir avec un choix

Poster un commentaire


Entre les lignes entre les mots

audrey-morrisseyJ’avais 16 ans la première fois que l’on m’a vendue pour du sexe. Mon copain m’a dit que si je l’aimais, lui et notre fille, j’accepterais de faire la rue pour que nous puissions avoir une vie meilleure. Il m’a amenée à croire qu’il n’y avait pas d’autres options. Il m’a convaincue que je ne le faisais pas pour lui, mais pour nous.

View original post 520 mots de plus

Publicités

Auteur : geneghys

Lutte contre la désinformation et tous les problèmes que cela produit, l'injustice sous toutes ces formes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s