Les AZA et les feuilles soyeuses du foutre

Les feuilles soyeuses du foutre, magazine

Quelques impressions de voyage dans l’autogestion sanitaire, à Athènes

Poster un commentaire


Entre les lignes entre les mots

Dés l’arrivée à Athènes, nous constatons que ce n’est pas la « grande misère » (rencontrée en Afrique… ou ailleurs)… mais que ça pourrait commencer à y ressembler : tristes rassemblements d’« ainés » sur les places de la ville, couvertures ou cartons jetés ça et là dans les encoignures des rues, recouvrant parfois un être dont seule dépasse une main tendant un gobelet-sébille à l’intention du passant… boutiques aux devantures résolument fermées dans les quartiers populaires, contrastant avec les vitrines luxueusement éclairées du quartier Kolonaki, traversé par la rue Solonos dont le long parcours semble une transition directe entre la richesse et la précarité, sans que ne soit perceptible la dimension médiane des classes moyennes…

View original post 1 883 mots de plus

Publicités

Auteur : geneghys

Lutte contre la désinformation et tous les problèmes que cela produit, l'injustice sous toutes ces formes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s