Les AZA et les feuilles soyeuses du foutre

Les feuilles soyeuses du foutre, magazine

Les « centres de répit » : ce qu’ils montrent et ce qu’ils cachent

Poster un commentaire


Passeurs d'hospitalités

Si les rafles quotidiennes qui conduisent des charretées d’exilés dans des centres de rétention aux quatre coins de la France restent dans l’ombre (voir ici, ici, ici, ici, ici et ), les autorités communiquent largement sur les « centres de répit » vers lesquels sont emmenés les exilés « volontaires » depuis lundi dernier.

C’est une mesure qui n’était pas prévue dans le plan annoncé par Manuel Valls lors de sa visite du 31 août à Calais. C’est donc une concession du gouvernement face au désastre médiatique (et humanitaire) qu’est le bidonville qu’il a voulu en concentrant les exilés sur un même site, au rapport du Défenseur des Droits, à la remobilisation des associations, à l’appel de 800 personnalités, à l’augmentation du nombre d’exilé-e-s à Calais et aux approches de la frontière.

Les visages d’exilés souriants conduits vers leur « nouvelle maison » donnent à voir le volet…

View original post 844 mots de plus

Publicités

Auteur : geneghys

Lutte contre la désinformation et tous les problèmes que cela produit, l'injustice sous toutes ces formes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s