Les AZA et les feuilles soyeuses du foutre

Les feuilles soyeuses du foutre, magazine

Le Mythe aryen comme idéologie de la nation au Tadjikistan

Poster un commentaire


Texte long, mais très intéressant.

Fragments sur les Temps Présents

corps Source inconnue

Première parution : Marlène Laruelle, « Des sciences humaines face au pouvoir politique. Le mythe aryen comme idéologie de la nation au Tadjikistan », Journal des anthropologues, n°104-105, 2006, pp. 369-386.

Pour le Tadjikistan, la disparition de l’Union soviétique a tout d’abord signifié la guerre civile. Dès 1992, plusieurs factions régionales s’affrontent, regroupées en deux camps principaux aux dénominations politiques ambiguës, les « communistes » d’un côté, les « islamistes » et « démocrates » de l’autre. Après les accords de paix signés en juin 1997, le président E. Rakhmonov tente de lancer le Tadjikistan sur la voie suivie par les autres pays de la région, celle de la construction de l’État‑nation et de la consolidation de l’autorité présidentielle. Les deux phénomènes vont en effet de pair puisque les présidents centre‑asiatiques tentent d’asseoir leur auto­rité de manière de plus en plus autoritaire en arguant de la nécessité d’un pouvoir fort pour de jeunes…

View original post 5 156 mots de plus

Publicités

Auteur : geneghys

Lutte contre la désinformation et tous les problèmes que cela produit, l'injustice sous toutes ces formes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s