Les AZA et les feuilles soyeuses du foutre

Les feuilles soyeuses du foutre, magazine

« Nous sommes des statues (…) des mausolées vivants »

Poster un commentaire


Entre les lignes entre les mots

9782234076198FSDes trottoirs défoncés, la neige qui menace (et finira par tomber ?), des commerces fermés, des détritus et des rats, des êtres humains qui dorment sur des cartons dans la rue, bref nous sommes (comme partout ?) dans l’Athènes de la crise.

Mais aussi des rencontres improbables, un voleur qui restitue ce qu’il a pris, une handicapée amante d’un député sadique, un Noir portier d’hôtel « borgne » qui étudie les mathématiques et s’appelle Isocrate (l’Isocrate antique était un chantre de la lutte contre les « barbares »), une humanité inconnue d’Eva découvrant la dimension sociale de son mal-être.

Et puis surtout Eva insatisfaite, vivant du regret des espérances déçues, des anecdotes d’une vie appauvrie (un voleur – le même – qu’elle oblige « mentalement » à lui rendre son bien, un baiser dans les toilettes d’une fête…) au moment même où son père agonisant va être chassé de l’hôpital.

Une histoire « simple » mais qui se déroule comme…

View original post 37 mots de plus

Publicités

Auteur : geneghys

Lutte contre la désinformation et tous les problèmes que cela produit, l'injustice sous toutes ces formes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s