Les AZA et les feuilles soyeuses du foutre

Les feuilles soyeuses du foutre, magazine

Jihadisme : la continuité dans le changement

Poster un commentaire


Fragments sur les Temps Présents

pic_when-sharks-fly-by-derek-chatwood Illustration : Derek Chatwood

Par Yves Trotignon

L’irruption de l’Etat islamique (EI) dans l’agenda international, au printemps 2014, a entrainé la production d’une importante littérature exposant les origines du mouvement et le fatal enchaînement ayant conduit à la situation que l’on sait.

Une indéniable sidération a même saisi certains observateurs devant la puissance, réelle ou supposée, du groupe syro-irakien, ses finances, ses moyens, ses effectifs et son audience bien au-delà du théâtre moyen-oriental. Ces craintes ne sont, évidemment, pas infondées, et l’EI présente, à plusieurs égards, un caractère inédit. Il serait cependant hâtif de l’opposer en tous points à Al Qaïda (AQ).

Mouvement jordanien fondé en Afghanistan par Abou Moussab Al Zarkawi à l’ombre de l’organisation jihadiste, le groupe qui va évoluer jusqu’à devenir le cauchemar politique et sécuritaire actuel ne saurait être réduit au seul théâtre irakien.

Le changement dans la continuité

L’EI a changé la face du jihad…

View original post 2 121 mots de plus

Publicités

Auteur : geneghys

Lutte contre la désinformation et tous les problèmes que cela produit, l'injustice sous toutes ces formes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s