Les AZA et les feuilles soyeuses du foutre

Les feuilles soyeuses du foutre, magazine

Arnaud Zacharie : Mondialisation : qui gagne, qui perd, essai sur l’économie politique du développement

Poster un commentaire


Entre les lignes entre les mots

Publié avec l’aimable autorisation de la revue ContreTemps

UnknownUn des meilleurs livres lus cette année. L’auteur fait preuve d’une connaissance très approfondie des thèmes qu’il traite tout au long de ce livre, et même le spécialiste retrouve des points oubliés, apprend et profite du regard novateur d’Arnaud Zacharie sur la mondialisation et le développement. Le livre débute par un chapitre sur les temps longs et reprend les débats entre Maddison, Braudel, l’école de Californie sur les raisons qui font que certains pays ont pu connaitre un décollage et que d’autres, comme la Chine, bien qu’à la pointe des découvertes, aient pu « sombrer » dans une longue stagnation. Est souligné le rôle de l’Etat, présent dans un cas, absent dans l’autre, dans la diffusion des rapports marchands, devenant capitalistes lorsque l’Etat intervient, restant marchands lorsqu’il n’intervient pas. S’inspirant des travaux de Pomerantz, Zacharie écrit : « lorsque les marchands européens partaient…

View original post 698 mots de plus

Publicités

Auteur : geneghys

Lutte contre la désinformation et tous les problèmes que cela produit, l'injustice sous toutes ces formes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s