Les AZA et les feuilles soyeuses du foutre

Les feuilles soyeuses du foutre, magazine

Rejeter une supposée « essence » religieuse des faits observés et s’interroger sur le sens du recours à la référence musulmane par les acteurs sociaux

Poster un commentaire


Entre les lignes entre les mots

4En introduction, Abdellali Hajjat et Marwan Mohammed soulignent la nécessité d’une « sociologie de l’islamophobie » et la responsabilité de certain-e-s littérateur-e-s et médias, « l’Islamophobie de plume », dans la fabrication d’un « problème musulman », du « problème de l’immigration ». Sur ce sujet, la mise en miroir avec le livre de Gérard Noiriel : Immigration, antisémitisme et racisme en France (XIXe – XXe siècle). Discours publics, humiliations privées, Fayard 2007, Discours publics, humiliations privéesfait plus que confirmer leurs propositions.

Les auteurs interrogent : « Comment est-on arrivé à l’instauration d’un régime juridique d’exception, c’est à dire un régime juridique dérogatoire du droit commun, à l’encontre de tout ou partie des musulmans ? ». A noter qu’il conviendrait d’étudier attentivement les régimes d’exceptions pesant sur les Rroms et sur les gens du voyage, et probablement sur d’autres catégories d’habitant-e-s, en particulier dans les « confettis de l’empire », sans oublier le statut…

View original post 2 486 mots de plus

Publicités

Auteur : geneghys

Lutte contre la désinformation et tous les problèmes que cela produit, l'injustice sous toutes ces formes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s