Les AZA et les feuilles soyeuses du foutre

Les feuilles soyeuses du foutre, magazine

Amener au présent le rêve du futur

Poster un commentaire


Entre les lignes entre les mots

18Dans sa préface, Jean Batou souligne, entre autres, que « Refuser de penser l’émancipation, c’est se résigner à vivre la régression d’un ordre social qui peut conduire au pire ». Des multiples définitions de l’émancipation, je précise que pour moi, il s’agit de s’auto-émanciper individuellement et collectivement (il ne saurait y avoir l’un sans l’autre) des rapports sociaux de domination, d’exploitation aujourd’hui existants. Et donc, de penser et construire d’autres environnements sociaux, où les êtres humains, les groupes humains, communautés imaginaires ou réelles, seront à la fois libres et égales/égaux. Il s’agit donc de processus/ruptures historiques, dans des environnements concrets. Les agendas, les pistes stratégiques restent à imaginer, à construire, les tensions et les contradictions à prendre en compte et à dépasser, l’unité des dominé-e-s à inventer, etc.

Le préfacier indique aussi que « l’urgence consiste à reprendre la réflexion au sujet des grandes lignes d’un projet de rupture avec cet…

View original post 3 238 mots de plus

Publicités

Auteur : geneghys

Lutte contre la désinformation et tous les problèmes que cela produit, l'injustice sous toutes ces formes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s