Les AZA et les feuilles soyeuses du foutre

Les feuilles soyeuses du foutre, magazine

Refaire l’histoire de la révolution industrielle… à l’aune de notre entrée dans l’ère de l’Anthropocène

Poster un commentaire


Entre les lignes entre les mots

3Les auteur-e-s emploient la notion de « affects fascistes » dans « une vie non fasciste nouvelle introduction ». Elles et ils parlent aussi de « décoloniser mon esprit ». Cela entraîne l’analyse de rapports sociaux sur une face psychologisante qui ne me semble pas adéquate. Autre chose aurait été de rechercher dans la construction psychique de chacun-e, dans la construction sociale des individu-e-s, les éléments qui « favorisent » des comportements déshumanisants.

Ceci étant dit, je souligne que ce texte pointe des éléments qu’il faudrait plus souvent discuter : les petites et grandes misogynies quotidiennes, le virilisme, l’amour des hiérarchies, les épouvantails humains, la création et la mise à distance de l’autre, « le désir de l’entre-soi est en embuscade à tous les coins de rue », l’invention de communautés perdues, les ritournelles des « bonnes questions, mauvaises réponses », etc.

Parmi les autres textes, je souligne notamment :

  • « bataille d’images au…

View original post 381 mots de plus

Publicités

Auteur : geneghys

Lutte contre la désinformation et tous les problèmes que cela produit, l'injustice sous toutes ces formes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s