Les AZA et les feuilles soyeuses du foutre

Les feuilles soyeuses du foutre, magazine

Ne pas accepter de ne pas comprendre, ne pas accepter de ne pas se faire comprendre (suite)

Poster un commentaire


Entre les lignes entre les mots

6« La transmutation d’une pensée sans l’écrit à une pensée qui se meut dans son univers s’est opérée progressivement dans l’histoire de l’humanité à partir de l’invention du système d’écriture, il y a quelque cinq millénaires, en Mésopotamie. Les membres des jeunes générations d’aujourd’hui doivent, chacun pour son propre compte, accomplir à leur tour ce cheminement, l’institution scolaire ayant charge de la conduire à bien ».

Les élèves en difficulté sont souvent présenté-e-s comme ayant un déficit comparativement aux autres élèves. Jean-Pierre Terrail propose d’inverser le questionnement, partir des ressources propres de chacun-e, « insuffisantes, celles-ci expliqueraient leur échec ; suffisantes au contraire, elles inviteraient à porter le regard sur la difficulté de l’institution scolaire à les mobiliser, en sorte d’assurer la réussite de tous ses publics ». Il nous rappelle, entre autres, que « comme tous les humains, les élèves les plus étrangers à la culture écrite sont des êtres…

View original post 1 382 mots de plus

Publicités

Auteur : geneghys

Lutte contre la désinformation et tous les problèmes que cela produit, l'injustice sous toutes ces formes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s